LA VALEUR – Numéro 16: Technologie automobile : Dollars et doigté

Bienvenue au Canadian Black Book – La valeur. Notre objectif est de fournir à nos clients et à nos partenaires des nouvelles, une mise à jour des événements, de nouvelles initiatives et l’opinion de la source de confiance du Canada pour les valeurs des véhicules et les perspectives automobiles. Vous trouverez ce qui suit dans ce numéro :

____________________________________________________________________________
Par : Brian Murphy, vice-président, recherche et rédaction, Canadian Black Book

Nombreux sont les commentaires experts sur le rythme des changements technologiques qui nous entourent ici en 2019. Il y a abondance d’amateurs et de futuristes professionnels parmi nous. Peu importe le profil de la société ou des affaires, l’impact de l’évolution constante de la technologie fait la manchette des discussions quotidiennes et des reportages des médias.

L’industrie automobile est un parfait exemple de changements technologiques rapides. On peut être certains qu’au fil des ans, des innovations brillantes, certaines plus brillantes que d’autres, feront leur apparition. Par ailleurs, la technologie qui était autrefois une option coûteuse est de nos jours souvent magiquement « gratuite » en équipement standard. Chez Canadian Black Book, rester à l’affût des nouvelles technologies et des tendances qui s’y rattachent en matière de prix et de valeur est primordial. Un aspect clé de notre activité est la prévision de la valeur future des véhicules; c’est pourquoi nous devons aussi prévoir la valeur des options des véhicules pour les années à venir.

Depuis quelque temps, les constructeurs automobiles sont nombreux à mettre l’accent sur le déploiement d’une variété de dispositifs de sécurité active, comme l’assistance/l’avertissement de voie, le régulateur de vitesse intelligent, le freinage d’urgence et ainsi de suite. Quelque part dans la suite d’offres on compte l’autostationnement et d’autres fonctionnalités semi-autonomes que je suis souvent réticent d’essayer lorsqu’on nous prête un véhicule. Nous avons également vu la taille et la qualité des écrans de bord s’accroître rapidement, ainsi qu’une variété d’applications et de widgets intégrés. La liste des nouvelles technologies automobiles est longue et s’allonge de jour en jour.

Qu’est-ce que cela signifie pour les professionnels de parcs automobiles et les valeurs des véhicules?
Pour ma part, je crois que nous savons tous que les véhicules se déprécient à un rythme assez rapide. Compte tenu du très grand nombre d’années de données, il est devenu difficile de le prédire, mais on peut en avoir une bonne idée si l’on a suffisamment de données et une modélisation efficace.

Les options technologiques à bord d’un véhicule sont sans doute beaucoup plus difficiles à évaluer. Nous recueillons depuis très longtemps des données sur la façon dont les véhicules vieillissent et perdent de leur valeur, mais lorsqu’il s’agit de comprendre comment une option particulière va vieillir, il y a très peu de données fiables. De surcroît, le cycle de vie d’une technologie peut être ultra rapide. Une caractéristique pourrait passer d’ici quelques années de toute nouvelle et très coûteuse, à être offerte sur presque toutes les voitures, et même incorporée à un ensemble d’options ou à un modèle.

Les technologies automobiles, semblables à d’autres technologies comme les composantes de divertissement au foyer, ont tendance à rapidement perdre de leur valeur au fur et à mesure que les fabricants trouvent des moyens de réduire les coûts de fabrication. Par exemple le lecteur DVD que j’ai acheté aux premiers jours du DVD, qui je me souviens m’avait soulagé d’environ 900 $, Best Buy a aujourd’hui un modèle Sony à 44,99 $. Cette tendance existe aussi aujourd’hui dans l’industrie automobile et il faut en tenir compte en choisissant des véhicules et des technologies connexes, pour votre parc automobile.

Je vous conseille de devenir vous-même un futuriste en ce qui concerne votre flotte. Lorsque vous prenez des décisions d’achat, la question à vous poser est de savoir ce qu’une option ou un groupe de caractéristiques vaudra d’ici 5 ans ou 150 000 km, ou quels que soient pour vous les chiffres magiques en matière d’âge et de kilométrage. Imaginez-vous à l’encan en tant qu’acheteur pour votre propre entreprise de voitures d’occasion hypothétique. Avant de faire une offre pour une voiture d’occasion de 5 ans qui contient un ensemble de gadgets technologiques qui se vendait à l’origine pour 2 000 $ lorsque neuf, qu’est-ce que cela vaut pour vous aujourd’hui? Vous pourriez être surpris de constater que la réponse est souvent rien du tout, ou très peu.

Pour être clair, ce n’est pas que je suis négatif envers la technologie ni que je vous conseille de la repousser dans vos commandes de véhicules, je suggère simplement qu’il faut être très objectif en prenant ces décisions. Les nouvelles technologies automobiles offrent certainement beaucoup d’avantages. L’amélioration de la sécurité des personnes au volant de vos véhicules est la plus évidente. La technologie de freinage d’urgence autonome peut être très utile pour éviter les accidents ou du moins réduire la vitesse d’impact et aider à prévenir les blessures.

À mon avis, toute option qui permettrait d’installer de plus grands écrans d’infodivertissement dans un véhicule serait un pari un peu plus sûr? Selon ce qu’on observe sur le marché de nos jours, de plus grands écrans et des fonctionnalités liés aux dispositifs portatifs comme Apple CarPlay et Android Auto valent la peine d’être ajoutés à vos véhicules.

La technologie évolue et s’améliore très rapidement, et les fabricants s’efforcent sans cesse d’en réduire le prix. Dans cette optique, ne soyez pas déçu si vos coûts d’exploitation sont touchés lorsque ces véhicules sont remis sur le marché. Faites vos choix avec doigté!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *