LA VALEUR – Numéro 15: Indice de rétention des valeurs des véhicules d’occasion – février 2019

Bienvenue au Canadian Black Book – La valeur. Notre objectif est de fournir à nos clients et à nos partenaires des nouvelles, une mise à jour des événements, de nouvelles initiatives et l’opinion de la source de confiance du Canada pour les valeurs des véhicules et les perspectives automobiles. Vous trouverez ce qui suit dans ce numéro :

____________________________________________________________________________

Un personnage imbu de sagesse m’a dit un jour « Un mois ne fait pas la règle », adaptation audacieuse d’une célèbre citation d’Aristote, « Une hirondelle ne fait pas le printemps ». Les résultats de ce mois-ci ont très peu à voir avec les oiseaux et tout à voir avec les tendances des prix des voitures, VUS et camions d’occasion de 2 à 6 ans. En février 2019, nous avons enregistré une baisse de l’indice, pour la première fois depuis juin 2018. S’agira-t-il du début d’une tendance plus étendue? Seul le temps et notre index le diront.

Nous suivons 20 segments différents de véhicules, de la petite « smart fortwo » à l’immense camion de la série 3500. C’est là un ensemble de données de valeurs provenant d’environ 9 000 modèles de garnitures différents. On s’attend à une certaine variation dans les segments et ils se comportent tous différemment au fil du temps. L’indice repose maintenant à 104,7, une baisse de 0,5 par rapport aux niveaux records du mois dernier.

Comparativement à la même période l’an dernier, ce sont les voitures compactes et sous-compacts qui ont enregistré les gains les plus importants, soit 4,9 points et 6,8 points respectivement. Depuis février 2018, ce sont les voitures de luxe (-7,8), les voitures sport haut de gamme (-4,2) et les voitures de luxe haut de gamme (-7,2) qui ont perdu le plus de valeur. Comme dans la plupart des autres segments du marché, le passage aux VUS tout-terrain pourrait être la cause de cette baisse des prix des voitures haut de gamme, ce qui donne à penser qu’il pourrait y avoir de meilleures aubaines aux enchères dans ces segments que ce que nous voyons depuis un certain temps déjà.

Si l’on se reporte au mois dernier, il n’y a pas beaucoup de gains notables, car la plupart des véhicules sont en baisse. Les fourgonnettes pleine grandeur, typiquement des produits commerciaux, sont en hausse de 1,2 point alors que la plupart des autres segments restent inchangés ou sont en baisse. La voiture pleine grandeur a perdu 1,7 point, le véhicule multisegment intermédiaire a perdu 1,1 point et la baisse la plus importante a été accusée par les petites camionnettes, avec 2,2 points.

En conclusion, c’était le premier mois de baisse depuis un certain temps, mais si l’on considère l’ensemble de la situation, nous sommes encore près des niveaux records de valeurs retenues. L’indice est à 2,1 points, soit au même niveau qu’il y a douze mois. Les mois à venir nous diront si ce n’est que temporaire ou le début d’une tendance à la baisse plus importante. Le printemps arrive, il y aura donc forcément quelques merles à l’horizon sans oublier quelques hirondelles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *