LA VALEUR – Numéro 13: Indice de rétention des valeurs des véhicules d’occasion – décembre 2018

Bienvenue au Canadian Black Book – La valeur. Notre objectif est de fournir à nos clients et à nos partenaires des nouvelles, une mise à jour des événements, de nouvelles initiatives et l’opinion de la source de confiance du Canada pour les valeurs des véhicules et les perspectives automobiles. Vous trouverez ce qui suit dans ce numéro :

____________________________________________________________________________
Le mois de décembre a pris fin sur une note positive puisque l’indice CBB de la valeur retenue pour les véhicules de 2 à 6 ans a atteint un sommet record de 105,0, soit le plus haut niveau depuis son inception en 2005. Ce niveau record témoigne de la forte demande de voitures d’occasion au Canada, tant pour la solidité économique du marché canadien que pour l’exportation vers d’autres marchés, notamment le marché américain hautement rentable. Comme l’offre de voitures d’occasion augmente des deux côtés de la frontière, on s’attend à ce que l’indice décline tout au long de l’année. Par compte, étant donné la dépréciation du dollar canadien, ce moment reste incertain, car les véhicules canadiens sont toujours une aubaine intéressante pour les acheteurs américains.

Dans un marché de plus en plus dominé par les VUS, ce sont les voitures qui ont enregistré les gains les plus importants en décembre 2018 par rapport au même mois l’an dernier. Les sous- compactes sont en tête avec 6,2 points, suivies des intermédiaires avec 4,7 points, puis des compactes avec un gain de 3,7 points.

En comparant les résultats de novembre 2018, les gains enregistrés en décembre ont été moins significatifs, l’indice n’ayant augmenté que de 0,4 point au total. Ce sont les voitures pleine grandeur qui sont en tête avec 1,3 % et les intermédiaires avec 0,9 %. Encore une fois, on voit ainsi la force considérable du segment des voitures au cours d’un mois où les VUS restent essentiellement inchangés.

L’un des grands segments, soit le segment des camions pleine grandeur, est resté remarquablement stable en 2018. Une certaine faiblesse s’est manifestée au cours du trimestre alors que le dollar canadien se situait juste au-dessus de 0,80 $, mais depuis ce temps, la valeur des camions s’est raffermie, le dollar s’étant affaibli au cours du reste de l’année.

Tous nos meilleurs vœux pour 2019, nous vous invitons à revenir ici pour suivre les tendances du marché des véhicules d’occasion du Canada.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *