LA VALEUR – Numéro 12: Indice de rétention des valeurs des véhicules d’occasion – novembre 2018

Bienvenue au Canadian Black Book – La valeur. Notre objectif est de fournir à nos clients et à nos partenaires des nouvelles, une mise à jour des événements, de nouvelles initiatives et l’opinion de la source de confiance du Canada pour les valeurs des véhicules et les perspectives automobiles. Vous trouverez ce qui suit dans ce numéro :

____________________________________________________________________________
L’indice de la valeur retenue des véhicules d’occasion CBB pour novembre 2018 a encore une fois atteint un niveau record, soit 104,6, dépassant de 0,3 point le sommet historique du mois précédent. En novembre, le fléchissement marqué du dollar canadien a certainement joué un rôle dans le maintien de la demande de voitures d’occasion exportées vers le marché américain. Les possibilités d’exportation, conjuguées à une économie généralement très forte, ont maintenu les valeurs d’occasion à des niveaux très élevés. Selon Statistique Canada, les ventes d’automobiles d’occasion ont augmenté de 6 % (en dollars) par rapport à la même période l’an dernier et de près de 16 % par rapport à 2016, un record pour le volume des ventes des concessionnaires d’automobiles d’occasion du Canada.

L’un des plus grands gagnants en valeur retenue ce mois-ci, comparativement à la même période l’an dernier, est le segment des VUS compacts de luxe qui poursuit sur sa lancée. Ce segment a enregistré une hausse marquée de 27 points par rapport à novembre 2017. Cela illustre clairement l’importance de la demande pour ce segment émergent au Canada.

Les véhicules multisegments compacts grand public ont affiché une forte hausse de 3,4 par rapport à l’an dernier et de 0,6 par rapport au mois dernier. Malgré la baisse des prix de l’essence, les segments des compactes (+5,9) et des sous-compactes (+7,5) ont enregistré des gains remarquables par rapport à novembre 2017.

À la baisse, les voitures de luxe haut de gamme sont en tête des segments qui ont montré des signes de faiblesse par rapport à la même période l’an dernier, avec une baisse de 5,8 points. Les minifourgonnettes ont reculé de 3,8 et les voitures sport haut de gamme suivent de tout près avec une baisse de 3,6.

Par rapport au mois dernier, les voitures de luxe ont baissé de -1,5 pour cent et les voitures sport de -2,2 pour cent, soit deux des baisses les plus notables.

Il sera intéressant de voir si décembre conclura l’année par un nouveau record, ou si nous commencerons enfin à voir un ajustement des prix à la baisse sur le marché canadien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *